Recto-Verso

les mutations du travail controverses et perspectives

Présentation du projet

« Recto-Verso est un livre numérique enrichi pour :

Ce livre a été conçu pour les acteurs des entreprises, indépendants, consultants, formateurs, représentants syndicaux et patronaux, décideurs politiques, acteurs institutionnels et des territoires.

Il s’adresse en particulier à toutes celles et ceux qui souhaitent mieux comprendre et agir sur les transformations du travail à leur échelle, en développant leur capacité critique, anticipatrice et créative.

Présentation du livre

Quatre questions emblématiques sont explorées :

A qui appartient la fabrique du travail ?

Les robots savent-ils travailler ?

Les travailleurs indépendants forment-ils un nouveau collectif ?

Sommes-nous vraiment relié.e.s par le travail ?

Un format multimédia et interactif pour une nouvelle expérience de lecture

Ce livre numérique offre différents parcours : se laisser guider à travers les contenus multimédia, tout en étant parfois invités à faire des choix.

Éditeurs

Ce livre numérique enrichi a été co-produit par l’Anact et la Cité du design en écho à la Biennale Internationale Design Saint-Etienne 2017 :

L’Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail (Anact)

Elle est un établissement public administratif sous la tutelle du ministère en charge du Travail. Elle est gouvernée par un conseil d’administration tripartite comprenant des représentants des organisations syndicales de salariés et d’employeurs, de l’État, ainsi que des personnalités qualifiées. L’Anact s’appuie sur un réseau de 17 associations régionales pour l’amélioration des conditions de travail (Aract). Le réseau Anact-Aract a pour vocation de fournir aux acteurs de l’entreprise, salariés et directions, des méthodes et outils éprouvés pour améliorer les conditions de travail en agissant sur ses déterminants dans l’organisation et les relations sociales.

La Cité du design

L'établissement Public de Coopération Culturelle (EPCC) Cité du design - École supérieure d'art et design regroupe depuis janvier 2010 la Cité du design et l'École supérieure d'art et design de Saint-Étienne, réunies sur un même site : l'ancienne manufacture d'Armes de Saint-Étienne. Depuis sa création en 2005, la Cité du design se positionne comme un centre d'innovation et de recherche où les entreprises, comme les acteurs associatifs et publics, élaborent leurs nouveaux produits, services ou systèmes.

Fondée en 1803 l’École régionale des beaux-arts, puis École supérieure d'art et design en 2006, l'ESADSE est depuis son origine étroitement liée à l'essor industriel et au développement économique d'une ville qui fut pendant tout le XIXe siècle à la pointe de la modernité industrielle. C'est cette histoire qui a conduit l'École à développer un département design à partir de 1990 et à créer en 1998 la Biennale Internationale Design.



Contacts :
Recto-verso@anact.fr

Presse :
Anact : Catherine Guibbert : +33 (0)4 72 56 13 18 - c.guibbert@anact.fr
Cité du design : Lucile Gonon : +33(0)4 77 39 82 75 - lucile.gonon@citedudesign.com

Auteurs, artistes, contributeurs

Sous la direction de Mélanie Burlet (Anact) et Isabelle Vérilhac (Cité du Design), ils et elles ont accepté de partager et de croiser leurs talents, expériences et engagements. Ce livre est leur œuvre collective qui ouvre le champ des possibles sur des sujets qui nous concernent tous.


Sayah Baaroun (SCP-VTC, UNSA)
Karine Babule (Anact)
Margaux Baussant (Cité du design)
Sophie Binet (CGT)
Amandine Brugière (Anact)
Ludovic Bugand (Anact)
Mélanie Burlet (Anact)
Antonio Casilli (Telecom Paris Tech)
Marc-Eric Bobillier Chaumon (Université Lyon I)
Alain Charvet (Aract Auvergne-Rhône-Alpes)
Aurore Chassé (Indépendante)
Céline Chip (Indépendante)
Maud Chirat (Rodeo)
Olivier Cléach (Socioéthique)
Sophie Coiffier (Indépendante)
Rémi Cottet (Aract Auvergne Rhône-Alpes)
Maud Cudraz (Guichon Valves)
Alain Damasio (Collectif Zanzibar)
Stéphane Dégoutin (Irrévérence films)
Valérie Deruelle (Orange Labs)
Aline Dronne (Aract Grand Est)
Catherine Dufour (Collectif Zanzibar)
Yoann Duriaux (Movilab.org)
Eric Fache (Indépendant)
Antoine Fauchié (Indépendant)
Olivier Favereau (Université Paris Nanterre)
Francine Fouassier (Enedis)
Sylvia Fredriksson (Cité du design)
Marion Gilles (Anact)
Laurent Grandguillaume (Fondation Travailler autrement)
Pierre Grasset (Indépendant)
Brigitte Grésy (Conseil supérieur de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes)
Denis Jacquet (Observatoire de l’Ubérisation)
Jérôme Jambut (Chrono Flex)
Pierre-Yves Le Stradic (Ethifinance)
Pascale Levet (Le Do tank)
Didier Loffreda (Lorge)
Frédéric Losfeld (Fcube)
Vincent Mandinaud (Anact)
Jean-Charles Massera (Indépendant)
Olivier Mériaux (Anact)
Norbert Merjagnan (Collectif Zanzibar)
Jean-Luc Metzger (Orange Labs)
Anne-Marie Nicot (Anact)
Olivier Peyricot (Cité du design)
Adrien Pifaretti (Avant-Goût Studios)
Jérôme Pimot (CGT)
Franck Poncet (Lorge)
Thierry Rousseau (Anact)
Clément Ruffier (Anact)
Béatrice Sarazin (Anact)
Julie Sorrel (Indépendante)
Nicolas Stori (Astrée Software)
Arnaud Thomas (Anact)
Fabian Tosolini (CFDT)
Nils Veaux (Plein sens)
Isabelle Vérilhac (Cité du design)
Nicolas Vispi (Aract Haut de France)
Gwenola Wagon (Irrévérence films)
Caroline Weber (Middlenext)
Sylvain Zanni (Néovance)
Louis Ziéglé (Indépendant)

Avec le soutien financier du Fonds social Européen et de la Direccte Auvergne Rhône-Alpes